Seniors. Vous avez dit seniors ?

Le mot senior, issu du latin Senex signifie plus âgé. Dans les pays anglo-saxons, c’est un terme valorisant. On parle d’un senior executive. En France, le mot senior est souvent synonyme de vieux. Dans le monde du travail, le terme est employé pour des personnes ayant seulement plus de 45 ans. Sommes-nous des rebus à partir de cet âge ? Un sondage contredit cette idée

Oui à des quotas pour les seniors dans les entreprises

Un sondage Louis Harris Interactive pour les éditions Nouveaux débats public sur La place des seniors dans les entreprises révèle que 76% des Français sont favorables à l’instauration de quota légal de seniors (employés de plus de 50 ans) dans les entreprises de plus de 50 salariés.

Image

Pour les Français, les seniors ont un impact positif

Par ailleurs, seuls 15% des Français jugent que l’emploi des seniors nuit à l’emploi des jeunes, quand 35% estiment au contraire que la présence de personnes de plus de 50 ans dans les entreprises favorise l’emploi des jeunes. Pour 48%, l’impact de leur présence est “plutôt positif”.

Les seniors et les jeunes (moins de 25 ans) sont les deux catégories les plus touchées par le chômage. Les contrats de génération  visent à freiner ce problème, en incitant les entreprises à embaucher des jeunes actifs tout en maintenant des seniors dans l’emploi. L’exécutif vise 75.000 contrats signés d’ici à mars prochain.

One thought on “Seniors. Vous avez dit seniors ?

  1. C’est un gros problème de la culture des entreprises Françaises !
    Trop jeune pour travailler – Trop vieux pour vous garder – un format de carrière professionnel qui se dessine seulement entre 25 et 48 ans n’est pas acceptable pour le système de solidarité que nous avons. Tout le monde en est conscient y compris les entreprises.
    Il va se réguler au niveau des séniors par l’augmentation de la durée de cotisation pour le départ à la retraite. L’entreprise comprendra que les 50 ans n’est en rien un frein à l’emploi puisque le patronnat réclame un allongement de l’age de départ. Il faudra bien assumer ce choix !

    Au niveau des jeunes je reste très dubitatif par les contrats de génération tel qu’on nous les présente. Je suis beaucoup plus favorable à un veritable système de formation au sein même de l’entreprise. Mais là il faudra que l’entreprise reprenne le sens de la formation et non pas sous traiter à des centres externes. ce qui est un autre débat.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s